créer un site internet pas cher

3 conseils pour améliorer Prestashop

Réflechir, comparer, agir !

Prestashop est une vraie bénédiction pour tous ceux qui désirent se lancer dans le commerce en ligne. Pourtant la plateforme eCommerce est difficile à prendre en main et il faut respecter quelques usages pour tirer le meilleur parti d'une boutique

Voici 3 suggestions pour bien démarrer avec avec Prestashop.

créer une boutique en ligne avec prestashop
1. Vitesse de chargement

L'important n'est pas de resssembler à Amazon, mais de mettre vos visiteurs à l'aise. En utilisant trop de module, on oblige Prestashop à charger de nombreux fichiers qui ralentissent vraiment l'affichage des pages. Or, à part "faire pro", ces modules n'ont pas vraiment d'utilité sur les visiteurs et ne participeront pas à les transformer en acheteurs. Pire, avec un site trop lent, la boutique va finalement les frustrer et Google va pénaliser la lenteur du site en matière de référencement.

L'utilisation des modules sur Prestashop peut donc être largement contre-productive et il faut bien réflechir à ceux qui sont susceptibles de convaincre ou rassurer les clients, d'apporter un vrai plus et éliminer les modules inutiles.

Pensez donc à désactiver les modules inutiles, ou à l'efficacité relative, dont voici une petite liste :

  • Bloc catégories
  • Bloc fabricants
  • Bloc fournisseurs
  • Bloc magasins
  • Bloc meilleures ventes
  • Bloc mots-clés
  • Bloc nouveaux produits
  • Bloc des logos de paiement
  • Bloc devises
  • Bloc sélecteur de langue
  • Expertise PrestaShop
  • Module envoyer à un ami
2. Ergonomie : épargnez des migraines à vos visiteurs

Comme souvent avec Prestashop, on a envie d'en imposer, d'avoir un rendu professionnel, quitte à créer des catégories un peu vides, avec seulement 2 ou 3 produits. Il vaut cependant mieux créer moins de catégories et essayer de regroupez les produits pour que l'architecture de votre site soit plus simple. Plus elle le sera, plus les visiteurs la comprendront et prendront plaisir à naviguer sur votre site

En plus, si vos catégories affichent davantage de produits, vos visiteurs auront sous les yeux des éléments de votre catalogue qu'ils ne seraient pas forcément allés voir s'ils avaient été rangés dans une autre section. Vous maximiser donc vos chances de les voir réaliser un achat supplémentaire.

Attention toutefois à ne pas surcharger vos catégories non plus. L'idéal, pour une petite boutique, serait entre 5 et 10 produits, répartis dans 3 à 8 catégories.

3. Marketing : créez un produit d'appel

Pour fonctionner, une boutique a besoin de recruter des clients. Cela se fait avec le référencement, la publicité, les réseaux sociaux, le bouche à oreille... Mais pour démarrer et montrer que votre boutique, jusque là inconnue, est digne de confiance, vous aurez besoin que des visiteurs achètent. Incitez les à passer à l'achat sur votre boutique en proposant un ou deux produits d'appel, à un tarif très concurrentiel.

Choississez l'un de vos produits les plus populaires et renoncez à faire de la marge dessus, pour vous créer une clientèle plus rapidement.

WordpressPhotoshopJQueryPHPPrestashopMySQLCSS3JoomlaIllustratorAfterEffectsPremiereProHTML5